mardi, août 3Nouvelles importantes

ZIMBABWE : ROBERT MUGABE EN DOUZE DATES

21 février 1924 : Robert Gabriel Mugabe est né le 21 février 1924 à Katuma Catholic en Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe). Abandonné par son père à l’âge de 10 ans, il a été élevé par sa mère, ainsi que ses frères et sœurs (Sabina Mugabe, Regina Gata, Albert Mugabe). On le disait très proche de sa mère et amoureux de lecture.

1941 : Agé de 17 ans, Robert Mugabe décroche un diplôme en enseignement, mais va préférer rejoindre l’université de Fort Hare en Afrique du Sud pour y étudier l’histoire et l’Anglais. C’est au pays de Nelson Mandela qu’il va rencontrer Julius Nyerere (ancien président de la Tanzanie 1964 – 1985), Herbert Chitepo (chef militaire de la guerilla zimbawéenne), Kenneth Kaunda et Robert Sobukwe.

1964 – 1974 : Pour son activisme et son opposition au pouvoir blanc de Ian smith, Mugabe sera mis aux arrêts et écroué avec d’autres leaders nationalistes. Il passera dix ans au camp de restriction de Gonakudzingwa, à la frontière entre le Zimbabwe et le Mozambique.

1974 : A sa sortie de prison, Robert Mugabe devient le leader du ZANU – PF (Zimbabwe African National Union – Patriotic Front).

18 avril 1980 : Le ZANU – PF remporte les premières élections multiraciales inclusives. Le parti de Robert Mugabe remporte 57 des 80 sièges réservés aux noirs. Robert Mugabe devient ainsi le premier ministre du nouvel Etat du Zimbabwe.

1982 – 1986 : A l’ occasion de l’AN II de l’indépendance du Zimbabwe, Mugabe rebaptise la capitale Salisbury qui devient Harare. En 1983, une rébellion de l’ethnie rivale de Mugabe, les Ndébélé, éclate dans la province du Matabeleland. Elle sera matée par les forces de Mugabe, causant plus de 20.000 morts.

1987 : un accord de paix est signé entre l’Ethnie majoritaire Shona et les Ndébélé. La faction rebelle se rallie et rejoint le parti de Mugabe, ZANU-PF. Robert Mugabe va voir ses pouvoirs élargis en devenant le président du Zimbabwe.

2000 : Le leader zimbabwéen entreprend une réforme agraire qui va aboutir à l’expropriation des terres qui appartenaient aux fermiers qui assuraient 80% du revenu national.

2003 : Suite à une pluie de sanctions économiques, pour des propos jugés racistes, Robert Mugabe décide de retirer son pays de la Commonwealth. Il avait par exemple déclaré en mars 2003 que : « Hitler avait un seul objectif : « la justice pour son peuple, la souveraineté pour son peuple, la reconnaissance de l’indépendance de son peuple et ses droits sur ses ressources. Si cela c’est Hitler, laissez-moi être le décuple de Hitler ». 2008 : Le parti de Mugabe, ZANU – PF, perd pour la première fois la majorité au parlement.

2015 : Le président zimbabwéen devient président de l’union africaine.

Novembre 2017 : crise au sein du ZANU-PF pour la succession de Robert Mugabe âgé de 93 ans. L’homme fort du Zimbabwe prend alors la décision de limoger son numéro 2, Emmerson Mnangagwa, et va effectuer une purge au sein de sa formation politique. Le 15 novembre, l’armée entre scène après avoir mis en garde le président Mugabe. Ce dernier et plusieurs de ses proches seront arrêtés et mis en résidence surveillée.

Synthèse de Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire