mardi, août 3Nouvelles importantes

CHAN 2018 : POINT DES RENCONTRES DE LA 1ère JOURNEE

Le championnat d’Afrique des nations (CHAN) se déroule actuellement du côté du Maroc. Les 16 équipes regroupées au sein de 4 groupes ont déjà effectué leur entrée en lice. Nous revenons pour vous sur le point de la 1ère journée de la phase finale de la 5ème édition du CHAN.

LE MAROC PREND LA TÊTE DU GROUPE A

Le Maroc pays hôte de la compétition n’a pas manqué son entrée en matière face à la Mauritanie, le samedi 13 janvier au complexe Mohamed V de Casablanca. Les Lions de l’Atlas ont fait voler en éclats les Mourabitounes sur le score sans appel de 4-0. Une victoire qui permet au Maroc d’occuper le fauteuil de leader dans le Groupe A. Dans l’autre rencontre du groupe, la Guinée a été surprise par une belle formation du Soudan. Le Silly national a été une première fois mené au score avant d’égaliser en seconde période. Mais le Soudan parviendra à prendre une nouvelle fois l’avantage et s’imposer sur le score de 2-1. La Guinée a déjà grillé son joker et est condamné à sortir le grand jeu face au Maroc lors de la seconde journée qui aura lieu le 17 janvier prochain.

LA NAMIBIE SURPREND LA CÔTE D’IVOIRE

Les Eléphants de Côte d’ivoire, annoncés comme potentiel candidat au titre, ont manqué leur entrée en lice. Les protégés de Kamara Ibrahim ont été surpris dans les arrêts de jeu les « Brave Warriors » namibiens (0-1). Charles Hambira à la réception d’un coup franc a inscrit l’unique but de la partie. Mauvais départ donc pour la sélection ivoirienne qui avait terminé sur la troisième marche du podium lors de la précédente édition. Dans l’autre rencontre du groupe, la Zambie a dominé l’Ouganda. Les Chipolopolos se sont offerts le scalp des Cranes sur le score de 3-1.

LA LIBYE SANS PITIE POUR LA GUINEE-EQUATORIALE

La sélection locale de la Libye a frappé fort d’entrée face à une modeste formation de la Guinée équatoriale. Les Libyens n’ont fait qu’une bouchée du Nzalang national en s’imposant sur le score sans appel de 3-0. Un succès qui a permis à la formation libyenne de prendre seule la tête du groupe C. En effet, dans l’autre rencontre du groupe le Nigeria a été tenu en échec par une formation accrocheuse du Rwanda. En panne d’efficacité, les Super Eagles ont été contraints à un nul vierge (0-0)

LE BURKINA FASO SANS IDEE FACE A L’ANGOLA

Les Etalons locaux ont effectué leur entrée en lice le mardi 16 janvier face à l’Angola. Les poulains de Drissa Malo Traoré ont rendu une pâle copie face à leurs homologues angolais. Une équipe du Burkina qui doit sa survie à la maladresse des attaquants angolais. Les protégés de Saboteur se sont procurés quelques rares occasions de buts et ont même failli réussi le hold-up en toute fin de match. Nous retenons que la sélection burkinabè a été décevante et va devoir se montrer sur un autre visage lors du prochain match. Dans le même groupe D, le Congo a cueilli à froid le Cameroun de Rigobert (1-0). Une victoire qui positionne les Diables rouge comme unique leader du groupe.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire