samedi, octobre 23Nouvelles importantes

CHAN 2018 : LE CONGO QUALIFIE, LE BURKINA FASO DANS LE DOUTE

Deux formations connaissent déjà leur sort dans le groupe D du championnat d’Afrique des nations(CHAN) de football. Il s’agit du Congo qui s’est qualifié et du Cameroun éliminé après deux défaites en autant de rencontres. Quant au Burkina Faso et l’Angola, il va falloir attendre l’ultime journée qui se jouera le 24 janvier prochain pour savoir laquelle des deux sélections va accompagner les Diables rouges du Congo.

LE CONGO SURCLASSE LE BURKINA ET SE QUALIFIE

Les Diables rouges du Congo ont défait les Etalons du Burkina lors de la deuxième journée du groupe D, sur un score de 2-0. Fort de ce succès, le Congo a validé son billet pour le prochain tour de la compétition. Les camarades de Barel Mouko avaient pris le meilleur sur le Cameroun (1-0),lors de leur première sortie. Face aux Etalons, les Diables rouges se sont imposés à l’usure. Après une première période qui a vu le Burkina Faso avoir l’initiative du jeu, les Congolais sont progressivement montés en puissance au retour des vestiaires. Après l’heure de jeu, Bakoua, seul au coeur de la défense burkinabè va ouvrir le score pour le Congo. Un but qui va couper les jambes des poulains de Saboteur. Sentant la qualification s’approchée, les Congolais vont faire le break en toute fin du temps réglementaire pour se mettre définitivement à l’abri. Avec cette défaite, le Burkina Faso a le dos au mur et aura besoin de jeter toutes ses forces dans la bataille qui l’attend contre le Cameroun. Drissa Malo Traoré dit Saboteur, coach des Etalons n’entend en tout cas pas abdiquer. “Nous sommes en mission. Nous allons nous battre jusqu’au bout”, a-t-il fait savoir en fin de match.

LE CAMEROUN DIT ADIEU AU CHAN

Après sa défaite concédées d’entrée contre le Congo (1-0 ) , la sélection du Cameroun a encore mordu la poussière lors de son deuxième match. Cette fois, les Lions indomptables ont été mis déroute par les Palancas negras d’Angola. Les protégés de Rigobert Song ont été battus sur le score de 1-0 et quittent prématurément la compétition. L’Angola a inscrit le seul but de la partie sur un penalty transformé par Job. Malgré cette victoire contre le Cameroun, les Angolais n’ont pas encore assuré leur qualification, mais restent en ballottage favorable face au Burkina Faso. En effet, il faut moins un match nul à l’Angola face au Congo pour se qualifier. Même une défaite peut assurer la qualification aux Palancas negras si dans le Burkina Faso ne parvient pas à prendre le meilleur sur le Cameroun dans l’autre rencontre du groupe, le 24 janvier prochain.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire