mardi, août 3Nouvelles importantes

LE DOPAGE DANS LE MONDE DU SPORT

LE DOPAGE DANS LE MONDE DU SPORT

Une audience du Tribunal arbitral du sport (TAS) ste tient actuellement à Genèvi, pour entendre l’appel de 39 des 42 sportifs russes ayant concouru aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014 et suspendus à vie pour avoir profité” d’un système de dopage institutionnalisé”. Cette actualité nous emmène à parler du phénomène du dopage dans le monde du sport où les enjeux économiques sont de plus en plus énormes. Qu’est-ce donc le dopage.

Se doper, c’est prendre des substances illicites pour améliorer ses performances sportives. Les athlètes ont recours à des régimes spéciaux et des potions pour augmenter leur force et leur endurance depuis la Grèce antique. Dans les années 1920, le contrôle de l’usage de certaines substances devient une nécessité. En 1928, l’association internationale des fédérations d’athlétisme devient la première fédérale sportive internationale à interdire le dopage.

Mais les restrictions sont inefficaces sans test. Il a fallu attendre les 1970 pour voir les tests anti-dopage se généraliser. Les drogues les plus couramment utilisés sont les stimulants, les produits endogènes comme les stéroïdes anabolisants, les hormones, les duretiques et les produits masquants. Le recours aux stéroïdes anabolisants fait la Une des jeux olympiques de Séoul en 1988.

Le sprinter canadien Ben Johnson est testé positif après un contrôle. Il devient alors le premier cas de dopage enregistré pendant des jeux olympiques. Dans les années 1990, des progrès dans les méthodes de dépistage ont permis de réduire sensiblement le dopage dans le monde du sport. Il va alors surgir une nouvelle tendance qui est le dopage par le sang. Pratiquement indetectable, il accroît la capacité de transport d’oxygène du sang et donc l’endurance et les performances de l’athlète. L’agence mondiale anti-dopage a été créé 1999, dans la foulée du scandale qui a ébranlé le tour de France l’année précédente.

La star déchue du cyclisme Lance Armstrong est l’une des principales incarnations du dopage dans le sport. L’Américain sept fois vainqueur du tour de France s’est vu retirer tout ses titres et a été banni à vie de son sport, après avoir admis s’être dopé toute sa carrière. En novembre 2015, les patrons de l’athlétisme mondial ont aussi interdit de compétition internationale tout un pays : la Russie. Une commission indépendante mise en place par les autorités anti-dopage mondiales y avaient mis à un système institutionnalisé de dopage. Une liste des produits interdits est mise à jour annuellement par l’agence mondiale anti-dopage à la suite d’un vaste processus de consultation.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire