dimanche, septembre 26Nouvelles importantes

FORUM ECONOMIQUE DE DAVOS/ EMMANUEL MACRON

FORUM ÉCONOMIQUE DE DAVOS/ EMMANUEL MACRON : “SOIGNER LA FRANCE, L’EUROPE ET LE MONDE”

Le président français Emmanuel Macron a pris part au forum économique mondial de Davos en Suisse, à l’instar de bon nombre de ses homologues.

 

Le locataire de l’Elysée a été invité à la tribune de forum mondial pour livrer sa vision sur le thème général de l’édition 2018 : un monde fracturé. En une heure de temps, Emmanuel Macron a proposé sa vision qui a conquis l’assemblée et à lancer un appel à investir davantage dans les pays pauvres. Le president français a abordé des sujets comme l’éducation et la question genre dans son allocution à Davos. Investir dans la formation et l’éducation, notamment dans les pays pauvres, tel est le voeux d’Emmanuel Macron. “Il faut mettre l’accent sur l’éducation des jeunes filles sans quoi nous n’aurons pas d’égalité homme-femme. La solution est chez les femmes”, a déclaré Emmanuel.

Le président français a entre souhaité un « nouveau contrat mondial » pour corriger une mondialisation « qui tire vers le bas » et où certains pays “mènent des stratégies non coopératives”. Emmanuel Macron a aussi tiré la sonnette d’alarme sur la montée du nationalisme en Europe. “Si on ne convainc pas les populations que la mondialisation ne se fait pas contre eux, dans 5, 10 ou 15 ans, ce sont les nationalistes qui l’emporteront”, a-t-il exprimé.

Il n’a également pas manqué l’occasion de lancer une pique à son homologue américain Donald Trump en critiquant sa politique de baisse des impôts sur les entreprises mais aussi la tendance au moins-disant social permanent qui “maintient les pays dans une logique de concurrence sans limites”. Se prononçant sur son pays, la France, Emmanuel Macron a lancé un appel à plus d’actions et est revenu sur les différentes réformes entreprises depuis son accession au pouvoir : le capital humain et l’innovation ; l’investissement et le capital ; la flexibilité du marché du travail et les réformes des secteurs clefs que sont l’énergie, le logement et les transports.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire