samedi, octobre 23Nouvelles importantes

GRAMMY AWARDS : AVEC OU SANS LES MUSICIENS BURKINABE ?

GRAMMY AWARDS : AVEC OU SANS LES MUSICIENS BURKINABÈ ?

Les Grammy Awards, la plus prestigieuse des cérémonies de récompenses de la musique, auront lieu le 28 janvier 2018 à New York dans la mythique salle du Madison square garden. Toutes les sommités du showbiz et la crème de la musique seront présentes à ce grand événement.

A ce grand rendez-vous, le Burkina Faso ne sera pas en marge. La compilation “Bobo Yeye, belle époque en Haute-Volta “, va permettre au Burkina Faso d’être présent à l’édition 2018 des Grammy Awards. Cette compilation mise sur le marché du disque par le label Numero Group, a eu une nomination pour le prix du meilleur album de l’histoire et de la meilleure édition limitée. Seulement, les musiciens burkinabè se disent surpris par l’existence de la compile et de sa nomination aux Grammy Awards.

Ce qui constitue la “fausse note” de ce qui pourrait être un événement historique pour la musique. Interrogé par le confrère Bagassi Koura de VOA Afrique , les musiciens ont tenu à marquer leur déception. “En tant que musicien, je suis complètement déçu d’apprendre que nous avons passé le temps à râler, à trimer, et que quelqu’un d’autre a tout bonnement fait une compilation qui va être primée”, a déclaré Stanislas Soré, l’un des musiciens du groupe Volta Jazz, dont les chansons font partie de la dizaine de morceaux contenus dans Bobo Yeye, Belle époque en Haute Volta, d’ajouter que ” Tout ce que moi je sais, c’est qu’il y a un Blanc qui est passé ici ; il a essayé d’avoir des informations sur la vie des orchestres d’antan. Comment les orchestres évoluaient, combien il y avait d’orchestres, la manière de jouer la musique, la composition des groupes et consorts. Pour nous, c’était dans le cadre de faire un historique de ce qu’on appelle la musique d’antan. Mais quant à parler d’une compilation ou des trucs comme ça, on n’a jamais fait cas de ça, jamais jamais, jamais”.

Du côté du label Numero Group, c’est un autre son de cloche qui est donné. “J’ai toutes les autorisations, tous les contrats”, a-t-il martelé le producteur français Florent Mazzoleni avant de poursuivre. “J’ai rencontré les fondateurs du groupe, les gens qui avaient les contrats à l’époque, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ?

Evidemment, je ne peux pas rencontrer tout le monde. Evidemment quand tu as un projet comme ça qui sort, et qu’on en parle et qui est au Grammy Awards, ça attire l’intérêt de certaines personnes.” Rappelons que la compilation “Bobo Yéyé: Belle Époque en Haute-Volta ” dévoile l’effervescence musicale d’un pays en pleine mutation entre 1970 et 1979. Trois CD et 37 chansons pour découvrir toute la richesse d’une scène musicale en pleine expansion. Dans les années 60 puis 70, la révolution culturelle va voir l’émergence d’une multitude de groupes à travers le pays, ils s’appellent Volta Jazz, Dafra Star, Echo Del Africa ou Les Imbattables Léopards et mêlent musiques occidentales, cubaines et traditionnelles comme.

Péma Gaël,

avec VOA Afrique et la FNAC.

Comments

comments

Laisser un commentaire