samedi, octobre 23Nouvelles importantes

REMANIEMENT MINISTERIEL : SEPT DEPARTS ET NEUF ARRIVEES

Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, le remaniement de l’équipe gouvernementale est devenu effectif dans la soirée du 31 janvier dernier. On note sept départs, neuf arrivées et la création de deux départements ministériels. Simon Compaoré n’a plus en charge le portefeuille de la sécurité.

Il est désormais ministre d’État auprès de la présidence du Faso (un des ministères nouvellement crées) dans le gouvernement Kaba Thiéba III. Pour le remplacer, Clément Sawadogo quitte le ministère en charge de la Fonction publique pour la Sécurité.

Le ministère de la fonction est attribué à Seni Ouédraogo, enseignant en droit à l’université Ouaga I Professeur Joseph Ki Zerbo. Alfa Omar Dissa quitte le département de l’Energie et est remplacé par l’honorable Bachir Ismaël Ouédraogo.

Stanislas Ouaro, précédemment président de l’Université Ouaga 2, prend en charge le ministère de l’Education nationale en remplacement de Jean Martin Coulibaly. Souleymane SOULAMA cède le ministère des Transports à Vincent Dabilgou, ex ministre de Blaise Compaoré et président du NTD, parti de la majorité présidentielle. Le nouveau Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabé de l’extérieur, est revenu à Paul Robert Ilboudo.

Stéphane Sanou quitte le ministère de Commerce pour le Secrétariat général du gouvernement. Son ex portefeuille échoit à Harouna Kaboré, société civile. La députée Laurence Ilboudo/Marshall prend des mains de Laure Zongo/ Hien, le département de la promotion de la Femme. Après trois mois de fonction, Issaka Sawadogo laisse le ministère de la Culture à Abdoul Karim Sango.

Le Professeur Taïrou Bangré cède le ministère des Sports et loisirs à Daouda Azoupiou. Ce dernier sera chargé de définir les grands objectifs de la politique nationale du sport.

Péma Gaël, avec AIB

Comments

comments

Laisser un commentaire