samedi, octobre 23Nouvelles importantes

GOUVERNEMENT KABA THIEBA III : PREMIERE PRISE DE CONTACT

La nouvelle équipe gouvernementale dirigée par le premier ministre Paul Kaba Thiéba, a eu sa première prise de contact avec le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré le jeudi 1er février au palais de Kosyam. Pour le premier ministre, c’était l’opportunité de présenter sa nouvelle équipe au Président du Faso et de féliciter les nouveaux venus.

Les sourires et la joie d’intégrer l’équipe gouvernementale, étaient perceptibles sur les visages des nouveaux ministres présents à cette première prise de contact au palais de Kosyam. Derrière ces sourires se cachaient également une volonté de relever de nouveaux défis, afin de booster l’action gouvernementale. C’est dans une ambiance détendue que le premier ministre a pris le soin de rassurer le président du Faso de la détermination d’accomplir les missions qui leur sont assignées. “L’ancien gouvernement a donné le meilleur de lui-même, maintenant ce qu’il faut c’est un changement de rythme, une accélération dans la mise en œuvre de l’action gouvernementale en recherchant beaucoup plus d’efficacité que de par le passé. C’est la raison principale qui a motivé ce remaniement ministériel. Je voudrais simplement dire aux Burkinabè qu’il faut garder confiance”, a déclaré le premier ministre.

Nouveau gouvernement Kaba Thiéba III

On note que dans cette nouvelle équipe mise en place pour redynamiser l’action gouvernementale, il y a sept départs et neuf arrivées et deux ministères créés. “La différence entre l’ancien et le nouvel effectif, c’est la création du ministère d’Etat auprès du président du Faso. L’autre innovation qu’on peut noter, c’est la transformation en ministère plein du ministère de l’intégration africaine, de la coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur. Aux côtés du président du Faso, le ministre d’Etat Simon Compaoré pourra mettre son expérience au service du président afin qu’il puisse, au cas échéant, effectuer des missions spécifiques”, a expliqué le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba.

La ministre de la promotion de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, Laure Ilboudo Marchal, qui effectue son entrée dans le gouvernement Kaba Thiéba III, se dit prête à mettre en oeuvre la politique du Président du Faso. “Nous n’allons pas inventer les choses. On ne réinvente pas les roues, on les améliore. Le PNDES a déjà tracé les sillons de ce ministère (celui en charge de la promotion de la Femme; NDLR). Nous allons seulement le prendre en charge et mettre en oeuvre la politique du président sur le genre, sur la solidarité nationale et la famille”, a-t-elle expliqué.

Clément Sawadogo qui a quitté le ministère de la fonction publique pour celui de la sécurité, en remplacement du désormais ministre d’État auprès de la présidence Simon Compaoré, entend s’inscrire dans la même dynamique que son prédécesseur. “Je vais inscrire mon action dans le cadre déjà tracé par mon prédécesseur qui s’est battu de jour comme de nuit pour que la sécurité soit à la hauteur des défis actuels”, a-t-ilfait savoir.

Plus d’organisation, de dialogue franc avec les partenaires sociaux, une nouvelle vision, c’est l’ambition affichée par cette nouvelle équipe dans la mise en œuvre du référentiel du développement économique et social qui est le PNDES.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire