samedi, octobre 23Nouvelles importantes

COUPES INTERCLUBS : DEBUTS ENCOURAGEANTS POUR LES BURKINABE

Les compétitions africaines interclubs ont débuté le weekend écoulé par la phase des préliminaires. Deux clubs burkinabè étaient en lice. Il s’agit du Rail club du Kadiogo (RCK ) et de l’Etoile filante de Ouagadougou ( EFO ), respectivement en Ligue des champions et Coupe de la Confédération.

Les deux ambassadeurs du football burkinabè ont obtenu des résultats plutôt encourageants en attendant la manche retour.

LE RCK ASSURE L’ESSENTIEL À DOMICILE

Les Faucons du RCK ont hérité du CF Mounana du Gabon, dans le cadre du tour préliminaire de la Ligue africaine des champions 2018. Le samedi 10 février dernier dans l’antre du stade du 4 août, le champion en titre du Burkina Faso a assuré le service minimum en s’imposant sur la plus petite des marques, 1-0. Un résultat qui ne met certes pas le RCK à l’abri en vue du match retour, mais qui demeure bon à prendre. Sans être hyper dominants, le RCK a su prendre la rencontre par le bon bout malgré un jeu assez brouillon. Suite à un corner obtenu à la 23ème minute, les Faucons vont obtenir un penalty pour maniement de balle par un défenseur gabonais. Herman Sawadogo, commis à la tâche ne va pas trembler et va transformer le coup de pied de réparation. 1-0 pour les Faucons et le score va demeurer inchangé jusqu’à l’intervention de la pause. En seconde période, les timides velléités du champion burkinabè de faire le break seront sans succès. C’est donc avec ce léger avantage que Augustin Abem et ses coéquipiers vont effectuer l’expédition de Libreville pour la manche retour. Le coach Kamou Malo (privé de banc de touche en raison d’une suspension de la CAF) va devoir remettre l’accent sur quelques insuffisances de son groupe pour éviter une désillusion en terre gabonaise.

L’EFO S’EN SORT BIEN AU BURUNDI AVEC UN NUL

Opposée à l’Olympique star du Burundi, l’Etoile filante de Ouagadougou a su filer le bon coton en obtenant un précieux nul hors de ses bases. Le choc entre les deux formations stellaires a accouché d’un nul vierge. Tout reste donc ouvert pour la manche retour. Même si l’EFO a réussi l’essentiel en ne concédant pas de défaite, elle devra néanmoins mettre le bleu de chauffe pour le match retour. La Reine devra impérativement s’imposer à domicile pour obtenir sa qualification. Un score nul qu’autre le 0-0 serait synonyme d’élimination pour les Stellistes. La rencontre retour annonce donc des étincelles pour les poulains de Boureima Kaboré.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire