samedi, octobre 23Nouvelles importantes

BRÈVES SPORTIVES : BERTRAND TRAORÉ VOIT DOUBLE

Comme chaque lundi, nous vous proposons un tour d’horizon de l’actualité sportive marquante du weekend écoulé. Pour ce nouveau rendez-vous, nous parlerons de Bertrand Traoré, finaliste du prix Marc-Vivien Foé, et de son doublé en championnat. Nous évoquerons également le Fasofoot qui était à sa 26ème journée et concluerons par la montée en première division de l’ASEC de Koudougou.

BERTRAND TRAORÉ SUR UNE AUTRE PLANÈTE

L’international burkinabè est en train de tout casser sur son passage dans la dernière ligne droite du championnat. A l’occasion de la 36ème journée de Ligue 1 française, Bertrand Traoré a signé un authentique doublé pour permettre aux siens de s’imposer sur le score de 3-0 face à la formation de Troyes. LeBurkinabé a mis du temps avant de rentrer dans son match, à l’image de son équipe. Ses coéquipiers ont eu du mal à le servir ans de bonnes conditions , mais lorsqu’ils ont réussi à le trouver, il a répondu présent. L’ancien sociétaire de Chelsea a inscrit deux jolis buts pour Lyon, avec une déviation de l’extérieur du pied gauche à bout portant et une tête décroisée sur un joli centre de Mendy. Alors que l’élection du lauréat du prix Marc-Vivien Foé se rapproche, Bertrand Traoré est en train de marquer de précieux points. Il a inscrit au moins un but lors des cinq dernières sorties de l’Olympique lyonnais. Les performances du natif de Bobo-Dioulasso ont fortement contribué à hisser les Gones sur la seconde marche du podium de la Ligue 1 française. Un détail qui pourrait peser dans la balance quand le jury du prix Marc-Vivien Foé devra faire un choix entre Bertrand Traoré et ses deux concurrents, Wahbi Kahzri et Karl Toko-Ekambi le 13 mai prochain.
Toujours en Ligue1 française, un autre Burkinabè, Préjuce Nakoulma, a par contre connu un mauvais weekend avec sa formation du FC Nantes. Son équipe a été battue par Montpellier et lui s’est vu obligé de quitter ses partenaires après une blessure contractée à la cheville.

26ÈME JOURNÉE FASOFOOT : L’ ASFB DEMEURE LE LEADER

La 26ème journée du championnat national de football a livré son verdict. Dans le haut du tableau, le coude à coude entre l’AS Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso et l’Etoile filante de Ouagadougou se poursuit, avec un avantage pour les fonctionnaires qui comptent toujours trois points d’avance sur les Stellistes. En effet, l’ASFB s’est imposée en déplacement face à l’ASFA Yennenga sur le score de 1-2. Un succès qui a donc permis aux protégés d’Oscar Barro de maintenir leur avance sur les poursuivants. L’EFO qui était aussi en déplacement, mais à Bobo-Dioulasso, a pris le meilleur sur l’AJEB sur le même score. Le Majestic SC reste en embuscade en s’imposant sur la marque de 3-1 contre Salitas FC. Un succès qui place la formation de Saponé sur la troisième marche du podium avec 4 points de retard sur le leader.

Dans le bas du classement, l’ASFA Yennenga n’a pas encore assuré son maintien. Les Asfasiens peuvent se pendant se consoler avec la défaite de Bobo Sport face à Rahimo FC (1-0). Toujours 4 points séparent l’ASFA Yennenga de son concurrent direct pour le maintien qui n’est autre que Bobo Sport. Quant au Santos FC, il est quasiment assuré de rejoindre le purgatoire après sa nouvelle défaite contre le RCB sur le score de 3-1. Le Santos est relégué à 11 points du premier non relégable.
Pendant ce temps, notons la montée en D1 de l’ASEC de Koudougou. Les jaune et noir du Boulkiemdé sont assurés de terminer leader de la poule B après le nul vierge obtenu cons Kiko FC.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire