mardi, août 3Nouvelles importantes

BRÈVES SPORTIVES : L’ASFB CHAMPIONNE UN DEMI-SIÈCLE APRÈS

Comme chaque lundi, nous vous proposons un tour d’horizon de l’actualité sportive marquante du weekend écoulé. Pour ce nouveau rendez-vous, nous nous intéresseront au sacre de l’AS Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso avant le terme de la saison 2018-2019 du championnat national de football. Nous évoquerons également la qualification des Etalons juniors pour le dernier tour éliminatoire de la CAN U20. Pour conclure, nous vous livrerons la liste des 23 Camerounais qui affronteront le Burkina Faso le 27 mai prochain.

L’ASFB PLIE LE CHAMPIONNAT AVANT TERME

L’ association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) a validé le troisième titre de champion de son histoire lors de la 28ème journée du championnat national de football. Les Buffles de Bobo-Dioulasso devaient s’imposer contre Rahimo FC et compter sur un faux pas de l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO). Mission accomplie pour les ouailles d’Oscar Barro. En effet, les jaune et noir de Bobo-Dioulasso ont pris le meilleur sur la formation de Rahimo sur la plus petite des marques (1-0). Dans le même temps, son concurrent direct pour le titre qui est l’EFO se faisait accrocher par l’USO (0-0). Un faux pas des Stellistes qui a permis à l’ASFB de compter sept points de plus à deux journées de la fin du championnat. Après 52 ans de disette, soit un peu plus d’un demi – siècle, l’ASFB se fait couronner pour la troisième fois. Dans le bas du tableau, c’est l’ASFA Yennenga qui a réussi la bonne opération. Pour assurer son maintien, la Vieille dame de Zempasgho devait s’imposer face à Bobo Sports, son concurrent direct pour le maintien. Les poulains de Cheick Oumar Koné n’ont pas failli à leur mission et ont disposé de la formation Bobolaise sur le score sans appel de 3-0. Les principaux enseignements de cette 28ème, sont le sacre de l’ASFB, le maintien de l’ASFA Yennenga et la relégation de Bobo Sports et du Santos FC.

LES ETALONS JUNIORS ASSURENT L’ESSENTIEL À SOUSSE

Vainqueurs des cavaliers de la méditerranée de la Libye à Ouagadougou sur le score de 3-1 à Ouagadougou, lors du match aller comptant pour le second tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans, les Etalons U20 devaient capitaliser leur avantage au match retour qui s’est joué dimanche 20 mai à Sousse en Tunisie. Abdoul Tapsoba et ses coéquipiers n’ont pas failli à la tâche et ont obtenu un nul précieux hors de leur base. Avec le résultat de 3-3, le Burkina Faso a validé son ticket de qualification pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations U20 qui aura lieu au Niger. Le dernier obstacle des poulains de Séraphin Dargani se nomme le Gabon. Les Gabonais se sont qualifiés aux dépens des ivoiriens (3-0, 0-2).

LES 23 LIONS POUR DÉFIER LES ETALONS

Le 27 mai prochain, la sélection nationale burkinabè affrontera les Lions indomptables du Cameroun en match amical en France. Le sélectionneur par intérim du football camerounais, Alexandre Belinga, a publié une liste de 23 joueurs en vue de cette rencontre.

Défenseurs : Fai Colins (Standard, Belgique), Ambroise Oyongo Bitolo (Montpellier, France), Fabrice Ngah (Jadidi Difa Hassani, Maroc), Armel Kana Biyick (Kayserispor, Turquie), Adolphe Teikeu (Sochaux, France), Yaya Banana (Panionios, Grèce), Serges Leuko (Deportivo Lugo, Espagne)

Milieux de terrain : Zambo Anguissa (Marseille, France), Sebastien Siani (Anwerden, Belgique), Allan Nyom (West Bromwich Albion, Angleterre), Pierre Kunde Malong (Granada, Espagne), Edgar Salli (Nuremberg, Allemagne), Clinton Njie (Marseille, France), Benjamin Moukandjo (Jiangsu Suning, Chine)

Attaquants : Fabrice Olinga (Moucron, Belgique), Vincent Aboubakar (Porto, Portugal), Stéphane Bahoken (Strasbourg, France), Joël Tagueu (Maritimo, Portugal), Karl Toko Ekambi (Angers, France), Leandre Tawamba (Partizan Belgrade, Serbie).

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire