samedi, octobre 23Nouvelles importantes

BRÈVES SPORTIVES : DES INNOVATIONS AU TOUR DU FASO

Comme chaque lundi, nous vous proposons un tour d’horizon de l’actualité sportive marquante du weekend écoulé. Pour ce nouveau rendez-vous, nous parlerons du Tour du Faso et de ses innovations. Nous parlerons aussi du succès des Etalons juniors sur leurs homologues gabonais et nous allons conclure par quelques brèves sur le mondial russe qui vient de s’achever.

DEUX INNOVATIONS POUR L’ÉDITION 2018 DU TOUR DU FASO

Le ministre des Sports et des loisirs a fait au Conseil une communication relative à l’organisation du Tour cycliste international du Faso qui se déroulera du 26 octobre au 04 novembre 2018. Neuf régions vont accueillir l’édition 2018 sur une distance totale de 2 273 Km. Cette 31ème édition connaitra deux innovations majeures à savoir l’arrivée d’une étape à Bolgatanga au Ghana et l’épreuve du « contre la montre », Sabou-Koudougou sur une distance de 35 km. Ces deux innovations placent le Tour cycliste international du Faso dans la catégorie 2.1, catégorie des plus grands tours cyclistes africains. L’arrivée d’une étape au Ghana correspond à faire du tour un moyen d’intégration sous-regionale. Le contre-la-montre individuel est une course particulière dans le sens où le coureur ne peut pas compter sur d’autres coureurs pour s’abriter. Il n’a aucune référence de performance à part sa propre sensation et les éventuels résultats chronographiques des concurrents précédents, ce qui l’oblige à fournir un effort maximal pendant toute la durée de l’épreuve.

LES ETALONS JUNIORS ASSURENT L’ESSENTIEL FACE AU GABON

Les poulains de Séraphin Dargani ont assuré l’essentiel à domicile en s’imposant dans le match aller du dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique juniore qui se jouera au Niger. Les Etalons U20 ont en effet battu leurs homologues du Gabon sur le score de 3-1. Abdoul Tapsoba et ses coéquipiers ont su prendre le match par le bon bout en ouvrant très tôt le score. Les buts burkinabè ont été inscrits par Jean Fiacre Kouamé (3e mn) et Abdoul Tapsoba, auteur d’un doublé (9e et 34e). Les Gabonais avaient pourtant obtenu la réduction du score à la 32e minute grâce à Eric Jospin Bekalé. Les Etalons comptent donc deux buts d’avance sur leurs adversaires avant la manche retour qui va se jouer au Gabon.

MONDIAL 2018 : RAKITIC FUSTIGE L’ARBITRAIRE

La déception est grande du côté de la Croatie après la défaite concédée en finale contre la France (4-2). Au terme de cette finale perdue, le milieu de terrain croate Ivan Rakitic s’est lâché et a fustigé l’arbitrage en ces termes : ” Les petits détails sont allés en faveur de la France. C’est dommage parce que je pense qu’on a été très très bons et qu’on méritait de gagner. C’est dommage que l’arbitre n’ait pas demandé la vidéo pour la faute sur le premier but mais seulement pour prendre une décision contre nous. La faute sur le premier but n’est clairement pas une faute, le penalty est très, très douteux… Ça fait très mal de perdre comme ça”.

MONDIAL 2018 : MBAPPÉ RÉPOND À PELÉ

“Si Kylian continue d’égaler mes records comme ça, je vais être obligé de rechausser mes crampons à nouveau.” Alors que Kylian Mbappé (19 ans, 22 sélections et 8 buts) est devenu le deuxième joueur de moins de 20 ans à marquer en finale d’une Coupe du monde après Pelé, le légendaire attaquant brésilien avait réagi avec humour. Le jeune Français lui a répondu. “Le roi restera toujours le roi”, a écrit le joueur du Paris Saint-Germain sur Twitter. Une réponse élégante de la part de Mbappé.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire