samedi, octobre 23Nouvelles importantes

L’AGENCE MEA : LE DÉVELOPPEMENT DE LA MODE AU BURKINA EN MARCHE

Ce vendredi 7 août, un événement de prestige s’est tenu dans l’univers de la mode burkinabè. La célèbre agence de mannequins MEA qui depuis quelques mois s’est hissée comme incontournable dans le placement de mannequins à fort potentiel international, a ouvert officiellement ses portes . Cette inauguration a été  ponctuée par une soirée qui allie parfaitement le chic, le glamour et l’élégance.

Mathi Thiam et Oumou Compaoré

Pour ce lancement officiel de l’agence Models and Events Agency (MEA), l’élite de la mode burkinabè était réunie. Les invités ont été scotchés par une soirée glamour qui a tenu toutes ses promesses, entre la présentation des mannequins, des hôtesses, les chorégraphies de l’agence et des prestations des artistes comme Imilo le Chanceux et Eunice Goula.

Les fondatrices  de cette prestigieuse agence sont Mathi Thiam et Oumou Compaoré, des amazones de la mode burkinabè. Ces deux jeunes femmes entreprenantes veulent donner un visage plus professionnel au secteur du mannequinat au Burkina dont les rouages sont méconnus de la plus part des Burkinabè; et par la même pierre, donner un second coup de souffle à la mode burkinabè qui depuis près de deux ans, essaie de redorer son blason sur le plan international.

Avec certitude nous pouvons dire que cette agence est un nouveau départ et un souffle émergent dans l’univers du mannequinat au Burkina qui depuis longtemps a été marginalisé. Cette agence était un besoin vital à la mode burkinabè parce que les mannequins de notre pays sont les moins vus sur les prestigieux podiums dans la sous-région.

Avec la notoriété de ses deux fondatrices, des mannequins Burkinabè pourront s’exporter sur le plan international et pourquoi ne pas devenir des tops model.

Par Alex Zabsonre

Chroniqueur Mode/Culture

Comments

comments

Laisser un commentaire