vendredi, juin 18Nouvelles importantes

BRÈVES SPORTIVES : LES ETALONS CYCLISTES ASSURENT

Comme chaque début de semaine, nous vous proposons un tour d’horizon de l’actualité sportive du weekend écoulé. Au sommaire de notre nouveau rendez-vous sportif hebdomadaire, nous aborderons deux sujets. Nous évoquerons tout d’abord le Tour du Faso qui bat actuellement son plein, avec les coureurs burkinabè qui ont le vent en poupe. Ensuite nous nous pencherons sur le championnat national de football qui était à sa 9ème journée.

CYCLISME /TOUR DU FASO 2018 : LES ETALONS DEBUTENT BIEN
Le tour du Faso bat actuellement son plein et les coureurs burkinabè sont au rendez-vous. Avant la quatrième étape qui doit se courir entre Laye et Ouahigouya, le maillot est la propriété du Burkina Faso. Les coureurs burkinabè se sont illustrés lors de la 3ème étape Bolgatanga – Po. C’est Seydou Bamogo qui a franchi en premier la ligne d’arrivée. Le coureur burkinabè a par la même occasion ravi le maillot jaune à son coéquipier Mathias Sorgho. Ce dernier, rappelons-le avait acquis le maillot jaune lors de la 2ème étape qui a été courue entre Manga – Bolgatanga (Ghana), au terme d’une course remportée par Daouda Ouédraogo. Au classement général, Seydou Bamogo domine les débats avec 20 secondes d’avance sur son poursuivant, Dieter Bouvry. Il faut noter que le Burkina Faso est représenté par 4 coureurs dans le top 10 du classement général. En plus de Seydou Bamogo bien entendu, on note les présences de Mathias Sorgho, Ilboudo Harouna et Paul Daumont. Ce dernier justement est une des belles promesses du cyclisme burkinabè. Paul Daumont s’est particulièrement illustré lors de la première étape en raflant quatre maillots. Il s’agit des maillots du meilleur jeune, de la plus longue échappée, des points chauds et de celui de la combativité.
Notons par ailleurs une défection dans les rangs des coureurs burkinabè. Il s’agit de l’abandon de Salfo Bikienga, victime d’une chute lors de la 3ème étape Bolgatanga – Po. Le coureur a dû regagner Ouagadougou pour être mieux pris en charge au niveau des soins.

FOOTBALL : 9ÈME JOURNÉE DU FASOFOOT
Le championnat national a connu sa 9ème journée le weekend écoulé. Une journée marquée par le choc au sommet qui a opposé l’ASFA Yennenga à Salitas. Au terme de cette rencontre, c’est la formation de Salitas qui a eu le fin mot. Avec cette victoire sur le score de 1-0, la formation de Salitas a conforté sa position de leader acquise depuis la 8ème journée aux dépens de l’ASFA Yennenga justement. Salitas compte désormais 4 points d’avance sur son dauphin asfasien. Sur le podium, nous retrouvons la formation de Rahimo qui compte 17 points après sa victoire contre AJEB (1-0). Rahimo est classé 3ème avec le même nombre de points que l’ASFA Yennenga. Dans le bas du tableau l’ASEC de Koudougou a réalisé une belle opération en s’offrant le scalpe de l’USCO (3-1). Si l’ASECK s’est éloignée de la zone rouge, l’AS POLICE, l’AJEB et l’USO par contre sont mal en point en cette première partie de saison. Ces trois formations vont devoir sortir le bleu de chauffe si elles ne souhaitent pas voir le purgatoire la saison prochaine.

Péma Gaël

Comments

comments

Laisser un commentaire