vendredi, juin 18Nouvelles importantes

Football : Chelsea risque gros pour B.Traoré

La Fédération internationale de football association va-t-elle épingler le club anglais de Chelsea pour avoir enfreint aux règles concernant le transfert de footballeurs mineurs ? C’est la question que l’on se pose après les lourdes révélations de Football Leaks relayées par le média en ligne ediapart .

Des milliers de footballeurs mineurs sont transférés chaque année, au mépris des règles. Les clubs spéculent, mentent et se livrent bataille pour arracher à prix d’or des enfants qui ont parfois moins de 12 ans. La Fifa menace, mais les sanctions sont rares. Toutefois des clubs comme le FC Barcelone, l’Atletico Madrid, voire dans une moindre mesure le Real Madrid ont déjà été épinglés et sanctionnés par l’instance dirigeante du football mondial. Un autre grand d’Europe est aujourd’hui dans le viseur de la FIFA. Il s’agit des Blues de Chelsea. Le club londonien est soupçonné d’avoir contourné les règles pour s’offrir l’avant – centre burkinabè Bertrand Traoré, qui était encore mineur en 2010.

Le club anglais risque gros, selon Mediapart. Le service Intégrité et Conformité de la Fifa, qui correspond au premier des trois niveaux de contrôle des transferts au sein de l’instance mondiale, a proposé de frapper les Blues de Chelsea d’une interdiction de transferts de quatre mercatos, pour des infractions portant sur plusieurs mineurs transférés illégalement. Pour le seul Bertrand Traoré, 23 ans aujourd’hui, le rapporteur de la commission de discipline de la FIFA a demandé que Chelsea soit privé de transferts pendant un mercato. C’est dire que le club de Roman Abramovitch est empêtré dans de sales draps. À la Fifa qui dénonçait sa « mauvaise foi », Chelsea a alors fini par admettre avoir acquis une option sur le joueur auprès de sa mère, quand il avait 15 ans, contre 177 000 euros, plus 15 000 euros pour son club formateur, l’Association Jeunes Espoirs de Bobo-Dioulasso (AJEB).

L’instance faîtière du football mondial n’est cependant pas convaincue par les explications des Blues. Pour la Fifa, le club « a payé l’école privée du joueur en Angleterre de 2011 à 2013 alors qu’il était mineur », et il « a aidé et facilité le déménagement de sa mère et de son frère ». Le rapporteur du cas Traoré pointe aussi la durée de l’option, quatre ans et demi, alors qu’un mineur ne peut signer pour plus de trois ans.

Rappelons que Bertrand Traoré qui a aujourd’hui 23 ans a été transféré de Chelsea à l’Olympique lyonnais pour la somme de 10 millions d’euros en 2017. Le club de Chelsea jouit également d’un droit de préemption sur l’attaquant burkinabè.

Péma Gaël

#ThePost #ThePostBF

Comments

comments

Laisser un commentaire