vendredi, juin 18Nouvelles importantes

Afrique

ENTRETIEN DES CHEVEUX

ENTRETIEN DES CHEVEUX

Afrique, Culture
La solution à la Hillary Zoungrana !   Tout le monde-surtout les femmes- le sait ! Les cheveux demandent une attention particulière. En effet, pour faire face, par exemple, à des cheveux qui sont souvent secs et parfois cassants, beaucoup de produits, d’astuces et de traitements sont proposés. Une jeune Burkinabè de 23 ans, étudiante en master 2/Finances en France, y va de ses solutions innovantes et « bio » avec son entreprise « Be Neere Cosmetics ». Son entreprise opère dans la vente de produits cosmétiques à base de produits bio. « Cette structure est née de ma passion pour la formulation et les produits cosmétiques. Au début, je faisais des formulations pour moi-même et mes amis. Ensuite, j’ai vu que je pouvais valoriser cette compétence en transformant des produits locaux
PROJET DE REVISION DU CODE ELECTORAL AU BURKINA

PROJET DE REVISION DU CODE ELECTORAL AU BURKINA

Afrique, Breaking News
L’ONA dénonce un « changement anticonstitutionnel » Cette déclaration, signée de Pr Abdoulaye Soma, émane de la Conférence des présidents des partis de l’Opposition non-affiliée (ONA). Elle s’insurge contre le projet de révision du code électoral au Burkina Faso. « Vu la Constitution ; Vu les accords internationaux souverainement acceptés par le Burkina Faso et liant le Burkina Faso en matière constitutionnelle, juridique, politique, démocratique et électorale, notamment le protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance du 21 décembre 2001, et la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance du 30 janvier 2007 ; Considérant qu’un projet de modification du code électoral est engagé par le gouvernement à moins de six (6) avant les élections, Dé
Ambassadeur Mélégué Traoré

Ambassadeur Mélégué Traoré

Afrique, Breaking News
Retour sur la question communautaire au Burkina Faso La thématique n’est pas nouvelle, mais actuellement le contexte national évolue vers une situation qui pourrait devenir dangereuse dans notre pays, si elle ne l’est déjà. Elle concerne tant l’Etat que la nation et le peuple, mais peut-être surtout chaque communauté ethnique, donc chaque citoyen, à commencer par les élites. Il aura fallu que le terrorisme frappe le Burkina Faso avec de plus en plus d’acuité et de dangerosité pour que la question communautaire et intercommunautaire devienne centrale dans le pays. Les faits montrent d’ailleurs qu’il ne faut pas, du point de vue des acteurs, se limiter aux entités ethniques : il existe d’autres types de communautés de premier plan, à commencer par les grandes dénominations confessionnelles
COMMUNE RURALE DE KANDO

COMMUNE RURALE DE KANDO

Afrique, Burkina Faso
Ou comment un maire se fait virer Les informations sont consignées dans un rapport de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC). Le document définitif, daté de mai 2020, gardé confidentiel jusque-là, s’intitule : « Rapport d’investigation sur la gestion du lotissement de la commune rurale de Kando dans la province du Kouritenga, région du Centre-Est ». Selon les limiers de la lutte contre la corruption, le maire de Kando, Ima Boezemwendé Alain, doit être révoqué et poursuivi en justice. Les faits reprochés au maire Ima Boezemwendé Alain sont suffisamment graves. A titre d’exemple, il lui est reproché, une discrimination dans le « positionnement sur les parcelles », qui « engendre des frustrations au sein de la population ». Le contrôleur d’Eta
Mouvement « SENS »

Mouvement « SENS »

Afrique, Politique
Voici le manifeste Guy Hervé Kam, coordonnateur national ; Maiga Abdoul Maìga, coordonnateur national adjoint ; Guy Yogo, secrétaire national en charge de l’orientation politique ; Idrissa Barry, secrétaire national en charge de l’organisation ; Aicha Tamboura, secrétaire nationale en charge de la communication ; Daouda Mounian, secrétaire national en charge de la jeunesse ; Elsa Tiemtoré, coordonnatrice de la jeunesse ; Judith Tiendrebeogo,  secrétaire nationale en charge des femmes ; Blandine Ky, coordinatrice des femmes ;  Richard Koalga, trésorière nationale, responsable de la mobilisation financière ; Yoporeka Somet, secrétaire national en charge du panafricanisme et des relations extérieures. Ce sont là quelques noms des responsables du mouvement Servir et non se servir (SENS) lan
MORT DE AMADOU GON COULIBALY

MORT DE AMADOU GON COULIBALY

Afrique, Breaking News
Risques de troubles dans les eaux de la lagune ! Amadou Gon Coulibaly, premier ministre ivoirien et candidat à la succession de Alassane Drame Ouattara pour le compte du RHDP, a ainsi quitté le domaine politique et institutionnel, les pieds d’abord. En effet, le dauphin d’ADO n’a pas survécu au malaise qui l’avait, pendant deux mois, conduit en France pour des soins appropriés. C’est une grande figure emblématique de l’historique politique de la Côte d’Ivoire qui s’est ainsi éclipsée et en attendant les funérailles dignes que devra lui organiser la République de Côte d’Ivoire, il faut déjà rendre à hommage à l’homme qui a consacré toute sa vie à sa patrie. Le tapis rouge qui était dressé pour le conduire au palais de Cocody à la suite d’ADO, se présentait comme la consécration suprême
Quand Joseph Ouédraogo parlait de liberte, de race, de religion, de communisme…

Quand Joseph Ouédraogo parlait de liberte, de race, de religion, de communisme…

Afrique, Burkina Faso
Il fut l’un des trois rivaux célèbres du Rassemblement démocratique africain (R.D.A), face à Gérard Kango Ouédraogo et Issouf Joseph Konombo. Lui-même se définissait comme « le lépreux qui ne peut pas traire les vaches, mais qui sait renverser les calebasses ». Très influent dans le milieu syndical de l’époque, il a été de toutes les batailles politiques de son époque et a contribué significativement à la chute du Président Maurice Yaméogo, le 3 janvier 1966. Lui, c’est Joseph Ouédraogo dit Jo Wéder ! Il fut comme beaucoup d’autres hommes politiques, interné sous le Conseil de salut du peuple (CSP) qui avait à sa tête, le Président Médecin-Commandant Jean-Baptiste Ouédraogo. Au moment où la situation sécuritaire de notre pays se fait de plus en plus douloureuse, au moment où le communa
SECTEUR MINIER AU BURKINA FASO

SECTEUR MINIER AU BURKINA FASO

Afrique, Tribunes
Appel aux journaux d’investigations pour sauver le patrimoine national Dans cette tribune, Jonas Hien, acteur de la société civile, tire la sonnette d’alarme sur la situation du secteur miner au Burkina Faso. Il invite les journalistes d’investigation à y jeter un coup d’œil. L’Assemblée nationale du Burkina Faso a effectué courant mai 2020 une mission d’information sur la gouvernance du secteur minier. L’accent a été mis sur les Fonds miniers créés par le code minier adopté en 2015, le paiement de la taxe parafiscale au profit des agences de l’eau et sur l’emploi des Nationaux dans les projets miniers. En fin juin 2020, la Cour des Comptes a rendu public un rapport d’audit qu’elle a effectué sur la performance du Fonds minier de développement local et de la taxe superficiaire. La mi
JOURNEE INTERNATIONALE DES MICROS, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

JOURNEE INTERNATIONALE DES MICROS, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Afrique, Breaking News, Burkina Faso
« Les micros et les petites entreprises, surtout celles dirigées par les jeunes et les femmes, ont connu une baisse plus importante » (Harouna Kaboré, ministre du Commerce)   Ceci est une déclaration de Harouna Kaboré, ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, à l’occasion de la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises. Cette journée est célébrée le 27 juin de chaque année. L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en sa séance du 13 mars 2017, a décidé de proclamer le 27 juin « Journée internationale des Micros, Petites et Moyennes Entreprises ». Pour l’ONU, l’institution de cette journée a pour objectif, d’une part de sensibiliser l’opinion publique sur l’importance des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) dan
COOPERATION BURKINA/CHINE

COOPERATION BURKINA/CHINE

Afrique, Breaking News, Burkina Faso
Bilan positif deux ans après ! Aujourd’hui 26 mai 2020, c’est le deuxième anniversaire de la reprise des relations diplomatique entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine.  A cette occasion, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Li Jian, a fait une déclaration. Le 26 mai de cette année marque le deuxième anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et le Burkina Faso. Au cours des deux dernières années, sous la volonté et l’impulsion du président Xi Jinping et du président Roch Marc Christian Kaboré, les relations entre les deux pays se sont approfondies et consolidées. Ensemble, les deux pays ont établi les premières bases au niveau politique en respectant les intérêts mutuels et en partag